webleads-tracker

Au moment de se pencher sur le choix de son nouveau Système d’Information, la question se pose très souvent ; quel type d’ERP choisir ? Un ERP généraliste ? un ERP vertical métier ? un logiciel expert ?

Qu’est-ce qu’un ERP ?

Commençons par planter le décor ! L’ERP (Enterprise Ressource Planning) ou PGI (Progiciel de Gestion Intégrée) est la colonne vertébrale de l’entreprise moderne. Devenu stratégique, ce logiciel informatique s’appuie sur un référentiel commun  pour tous les domaines fonctionnels de l’entreprise. Il permet de couvrir l’ensemble des fonctions majeures d’une entreprise et de gérer ses flux principaux. Ainsi, un ERP adapté aux besoins de l’entreprise, à ses attentes stratégiques, capable de l’accompagner dans son développement ou d’atténuer ses périodes de crise, sera un avantage concurrentiel prépondérant. Evidemment, il doit prendre en compte les technologies les plus récentes pour apporter le maximum de confort à l’utilisateur et le plus de puissance de fonctionnement.

La plus grande partie des ERP couvrent au moins la comptabilité et la gestion commerciale (achat, vente et stock). Plus le PGI s’adressera à des structures importantes et complexes, plus il étendra sa couverture fonctionnelle tant en largeur (accroître le nombre de grandes fonctions de l’entreprise couvertes) qu’en profondeur (améliorer la couverture fonctionnelle à l’intérieur d’une fonction).

Prenons le cas d’une solution ERP destinée aux sociétés industrielles ou tout au moins à celles qui ont une activité de fabrication. De fait, la solution comprendra forcément la gestion de production (GPAO) mais pourra aussi intégrer d’autres domaines comme la gestion de la maintenance (GMAO), du SAV ou des Ressources Humaines, des outils de pilotage intégré.

Différents types d’ERP

En préambule, notons qu’il est possible de personnaliser des logiciels standard. C’est souvent l’une des différences majeures entre les solutions du marché. Ainsi, les plus grands ERP du marché sont extrêmement modulables, paramétrables et adaptables. A contrario, les ERP pour TPE ou petites PME seront moins souples. L’entreprise devra alors, soit adapter son organisation au logiciel, soit procéder à des développements spécifiques qui peuvent vite devenir nombreux.

ERP généraliste pour TPE, PME et ETI

ERP généralistes

La plupart des grands éditeurs proposent des PGI que l’on appelle standard couvrant les fonctions les plus communes à la majeure partie des entreprises. On parle alors d’ERP généralistes. Citons, par exemple, Sage X3, Microsoft AX, SAP S4 Hana ou SAP Business One. Ces solutions peuvent être adaptées aux besoins des sociétés grâce à leur capacité de paramétrage particulièrement développées. Pour ce qui est de IFS Cloud, revendu par K4–U Groupe Kardol, la solution peut être considérée comme un ERP généraliste sectoriel car très orientée industrie et gestion de projet/affaire.

Logiciels spécialistes

Certains éditeurs se sont spécialisés et n’adressent leur solution qu’à une fonction spéciale (CRM ou RH par exemple) ou à un secteur d’activité bien précis (sociétés de transport par exemple) lui apportant une expertise bien réelle mais en sacrifiant parfois certaines fonctions de base ce qui nécessite alors l’implémentation d’autres logiciels interfacés. Cela rend plus complexe l’intégration de l’outil informatique !

ERP vertical métier

Solutions ERP métiers, le meilleur des deux mondes ?

Basée sur un standard, un PGI métier est dédié à une activité donnée. Il comprend les fonctions les plus courantes de celle-ci et prend en compte ses principales contraintes. Nombre de secteurs d’activité ont des particularités que toutes les entreprises qui en font partie doivent intégrer.

Prenons par exemple le cas de la chimie. Toutes les sociétés qui manipulent des produits chimiques, les fabriquent, les vendent, les stockent, les transportent doivent se conformer à des règles et des normes. Les processus concernés doivent donc notamment permettre de traiter ces obligations.

Quels sont les avantages d’une solution verticale ?

La solution métier a cela d’intéressant qu’elle s’appuie sur un progiciel standard et fait bénéficier des avantages inhérents tout en proposant une approche métier pointue.

  • Pérennité de la solution de base,
  • Avancées technologiques intégrées,
  • Connaissance du métier. Les consultants utilisent le même langage que leur client
  • Evolutions en parallèle du standard
  • Fonctionnalités métiers natives c’est-à-dire écrites dans le même langage informatique avec les mêmes standard de développement et donc parfaitement intégrée dans la solution sur laquelle il s’appuie
  • Facilité d’adoption par l’utilisateur. L’univers est le même. L’ergonomie est identique.

Le Groupe Kardol propose différentes solutions ERPs adaptées à divers types d’entreprises, divers métiers et diverses tailles.

Compte tenu de son excellente connaissance de certains métiers, Kardol a conçu autour de Sage X3, un certain nombre de solutions dédiées :

Concernant SAP Business One, qui s’adresse à des structures souvent de tailles plus modestes, la même démarche a été adoptée notamment pour les sociétés ayant des problématiques de maintenance et de SAV.

Crédits photographiques : istock – Shironosov, Adobe Stock – Sikov et Goodluz