webleads-tracker

Sous l’impulsion des grandes sociétés du numérique (TIC) et des starts-ups, les entreprises sont de plus en plus attentives au bien-être de leurs collaborateurs. Le Groupe Kardol, intégrateur de solutions informatiques d’entreprise, place l’homme au centre de sa vocation. A ce titre, il attache une importance toute particulière à ses salariés et à leur bien-être au travail.

 

Automne 2020, après le confinement.
La direction du Groupe Kardol actait le lancement d’une étude auprès de ses salariés pour évaluer leur santé et leur bien-être au travail. Cette démarche fût confiée à Malakoff Humanis dont le baromètre Santé et Bien-Être au travail permet non seulement d’obtenir une vue synthétique de ces éléments au sein d’une entreprise mais surtout de les comparer aux résultats moyens obtenus au sein des entreprises françaises.

Un enjeu de performance et cinq enjeux en rapport au bien-être sont mesurés. Ceux-ci sont liés aux risques, à l’état de santé et au contexte social.

Déjà établi auprès de plusieurs milliers de salariés de tout secteur, ce baromètre permet d’avoir un positionnement relatif par rapport à la moyenne nationale et par rapport à la moyenne des entreprises de sa branche professionnelle. En l’occurrence, pour l’intégrateur informatique, les résultats sont comparés aux entreprises rattachées à la convention collective Bureaux d’Etudes Techniques, Cabinets d’ingénieurs-conseils et sociétés de conseils (Syntec).

Début de l’étude : 25 sept. 2020 au 04 novembre 2020

Nombre de salariés interviewés : 171 salariés

Relevons quelques tendances fortes qui ressortent de ce baromètre :

Une excellente implication

Une excellente implication

La première bonne nouvelle est le taux de participation. A lui seul, il est déjà révélateur de l’implication des collaborateurs et crédibilise d’autant plus les résultats de ce baromètre.

%

de répondants

Une hiérarchie impliquée et reconnaissante

Accueil, accompagnement et responsabilisation dans le Groupe Kardol ne sont pas de vains mots. C’est ce qui transparaît à travers ces chiffres. Alors qu’au sein de la branche sectorielle, près de 36% des salariés en moyenne expriment un déficit de reconnaissance, seuls 8% sont dans cette disposition au sein du Groupe.

Ils se sentent aussi beaucoup plus reconnus par leur hiérarchie (85% vs 58% dans l’ensemble du secteur).

  • 90% sentent qu’ils peuvent compter sur leur supérieur hiérarchique (vs 65%),
  • 94% se sentent bien intégrés dans l’entreprise (vs 81%)
  • 87% estiment avoir la possibilité de développer leurs compétences professionnelles (vs 73%).

Une bonne ambiance au travail

Bonne ambiance de travail chez groupe kardol, intégrateur de logiciels

Là aussi, les chiffres sont éloquents et viennent compléter les précédents.

90% des personnes interrogées sont satisfaites de leur travail (vs 74% dans le secteur). 95% estiment qu’il y a une bonne entente et 89% éprouvent de la fierté du travail bien fait (vs 81%). Bref, les conditions de travail sont perçues comme bonnes, ce qui est essentiel pour une entreprise qui mise beaucoup sur l’agilité.

Des salariés confiants dans l’avenir

Chez Groupe Kardol, la grande majorité des salariés sont beaucoup plus confiants dans leur avenir que ceux des autres entreprises* : 8% d’entre eux seulement manquent de confiance en l’avenir contre 19% dans la branche professionnelle et 20% au niveau national

#PME #Croissance #Intégrateur #WomenEquity

Des salariés engagés et un lien marqué à l’entreprise

63% des collaborateurs s’estiment engagés dans leur travail. Cela représente plus du double des estimations sectorielle et nationale. Les conditions sont là, le résultat est un engagement prononcé des salariés. Si on rentre dans le détail c’est encore plus évident :

Ils sont 30% plus contents de venir travailler le matin que la moyenne du secteur (85% vs 65%), 92% sont fiers de travailler dans leur entreprise (vs 65%) et 92% recommanderait le Groupe Kardol à un proche !

%

sont fiers de travailler dans le Groupe Kardol

Une entreprise engagée

Ces chiffres sont le résultat de l’engagement de l’entreprise pour ses collaborateurs et de l’engagement tel qu’ils le perçoivent.

93% trouvent que le groupe se préoccupe de leur bien-être, qu’il est attentif à leur sécurité et qu’ils travaillent dans de bonnes conditions.

.

En conclusion, cette étude a plusieurs vertus.

Evidemment, celle d’abord de faire un état des lieux de ce que ressentent les salariés vis-à-vis du groupe, et donc de mettre en place autour des points sensibles, les actions correctives nécessaires. Il va sans dire que les résultats sont prometteurs, nous venons d’en voir quelques aspects.

Si les résultats sont valorisants – et c’est le cas, la seconde vertu est de montrer combien il est agréable de travailler au sein du Groupe Kardol. De là à conclure que le Groupokardolien est un homme heureux ou une femme heureuse, il n’y a qu’un pas !

L’intégrateur de solutions de gestion d’entreprise est en croissance et recrute différents profils informatiques. De nombreuses offres d’emploi sont ouvertes et de nouvelles s’ouvrent régulièrement : consultants, développeurs, spécialistes infrastructure, cloud et réseaux, ingénieurs informatiques, etc.

Rejoindre le Groupe Kardol, c’est intégrer des équipes qui se sentent bien dans leurs fonctions et dans leur entreprise, qui sont confiantes dans l’avenir, investies et heureuses de travailler dans une bonne ambiance. Alors, si cela vous tente, n’hésitez pas, contactez-nous !

 

*Rappel : le baromètre a été conduit au mois d’octobre 2020.

#bienetreautravail #recrutement #emploi #informatique